• Conseil Général

    20 de Fev, 2019

    Le Pape convoque un synode sur l’Amazonie



     Le Pape François, conscient de la situation en Amazonie, accueille la proposition des Evêques Latino-Américains de convoquer un synode sur l’Amazonie. L’idée est d’aborder la question du point de vue ecclésial et également civil. Ou de traiter aussi d’une réalité marquée par l’exploitation indiscriminée de la nature  et le déplacement des populations locales.

    La région Pan-Amazonienne couvre plus de 7,5 millions de kilomètres carrés et est partagée entre neuf pays : Brésil, Bolivie, Colombie, Equateur, Pérou, Venezuela, Suriname, Guyane et Guyane Française, impliquant sept conférences épiscopales. Dans le complexe amazonien il y a environ 107 circonscriptions ecclésiales catholiques dans lesquelles vivent autour de 37 millions de personnes, dont 2 millions  270 milles sont des indigènes.

    Le thème du Synode dédié à l’Amazonie est ”Amazonie, nouveaux chemins pour l’Eglise et pour une écologie intégrale”. L’objectif, selon la parole du Pontife est “identifier de nouveaux chemins pour une évangélisation de cette portion du Peuple de Dieu, spécialement des indigènes fréquemment oubliés et sans perspective d’un avenir serein, également à cause de la crise de la forêt amazonienne, poumon d’importance capitale pour notre planète.” Bien que le thème se réfère à un territoire spécifique, les réflexions dépassent l’ambiance régionale et prétendent faire un pont avec d’autres réalités géographiques semblables comme le Bassin du Congo, le corridor biologique du centre-américain, les forêts tropicales d’Asie dans le pacifique et le système aquifère Guarani.

    Le Synode se tiendra à Rome en octobre 2019. Um texte-base a été préparé pour aider au processus de réflexion. Il est divisé en trois parties et suit la méthodologie “voir, discerner, agir”, une méthode utilisée il y a plus de 70 ans au Brésil. La première partie est le Voir; il s’agit de regarder l’identité et les clameurs de l’Amazonie. La seconde Discerner, accentue dans cette partie l’annonce de l’Evangile de Jésus en Amazonie à partir des dimensions biblio-théologique, sociale, écologique, sacramentelle et missionnaire. La troisième partie est l’Agir dans laquelle se reflète une Eglise au visage amazonien, un visage indigène qui inclut le vécu de la diversité culturelle des peuples.

    Plus d’information sur le site:

    https://www.vaticannews.va/pt/vaticano/news/2018-06/sinodo-bispos-amazonia.html

     

    Sr. Ieda Maria Tomazini





    Compartilhe:


    COMMENTAIRES
    Terezinha Rizzon
    13/11/2018
    Obrigada, muito bom receber comunicações de nossas Irmãs e da realidade. Abraço com carinho e gratidão.
    Tere


    Postez votre avis!

    *Les champs marqués  barra elles sont obligatoires.
    Leia também: